Back to top

Enseignants-chercheurs

C’est le conseil d’administration (CA) qui détermine l’usage qui est fait de l’emploi, l’ouverture, l’article du concours de recrutement et le profil du poste, après avis du Comité technique (CT).

Le calendrier des opérations de recrutement dans le cadre de cette session est arrêté au niveau national par le ministère (session synchronisée).

Le conseil académique siégeant en formation restreinte (CAcR) aux enseignants-chercheurs fixe le nombre de membres des comités de sélection (COS) et le nombre minimum de ceux choisis parmi les membres de la discipline concernée.

La composition et la présidence des COS sont ensuite arrêtées par le CAcR sur proposition du président de l’Université. Cette composition est rendue publique avant le début des travaux des COS (site de l’Université).

Les postes sont alors publiés sur le site Galaxie. Pour chaque emploi ouvert au concours :
  • la recevabilité des dossiers est examinée par le service chargé des recrutements au sein de la DRH ;
  • ces derniers sont ensuite transmis au président du comité de sélection qui nomme pour chacun d’entre eux deux rapporteurs. Trois réunions sont nécessaires : la première pour répartir les dossiers entre les différents rapporteurs, la seconde pour déterminer la liste des candidats qui seront auditionnés ; la troisième pour les auditions et le classement des candidats ;
  • la proposition du COS est transmise au CACR qui arrête la proposition finale (un candidat ou un classement de candidats). Le conseil d’administration siégeant en formation restreinte prend connaissance du nom du candidat sélectionné ou de la liste des candidats proposée par le conseil académique. Sauf dans le cas où ce conseil émet un avis défavorable motivé, le président adresse cette proposition au ministère (le directeur de l’IUT disposant alors d’un délai de 15 jours pour faire connaître un éventuel avis défavorable).
La campagne d'emploi des enseignants-chercheurs 2017 est en cours:
  • Travaux des comités de sélection : 01/09/2017au 17/10/2017
  • Publication des résultats dans Galaxie: début novembre 2017
  • Prise de fonction : 1er décembre 2017

La campagne de recrutement des Maître de conférences et Professeur d'université contractuels 2017/2018 est en cours:
 

Enseignants hospitalo-universitaires

à venir

Enseignants du second degré

Il y a 2 campagnes annuelles de recrutement d’enseignants du second degré (septembre et mars). Les postes sont publiés sur le site de l’Université.
 
L'affectation des enseignants du second degré dans les établissements d'enseignement supérieur est prononcée par le ministre de l'éducation nationale sur proposition des responsables de ces établissements.
La présente note de service a pour objet :
  • de définir les modalités de publication par les établissements d'enseignement supérieur des vacances de leurs emplois de type second degré à pourvoir le 1er septembre 2018 ;
  • de rappeler la procédure à suivre pour répondre à l'exigence d'une bonne organisation tant de la rentrée scolaire que de la rentrée universitaire ;
  • de fixer le calendrier de la campagne d'affectation 2018. Ce calendrier, établi en tenant compte dans toute la mesure du possible des contraintes de gestion des établissements d'enseignement supérieur, doit permettre d'intégrer dans le mouvement national à gestion déconcentrée les départs des enseignants du second degré dans le supérieur.

I- Publication des emplois à pourvoir

La publication des emplois du second degré vacants dans les établissements d'enseignement supérieur, à pourvoir le 1er septembre 2018, incombe à chacun des établissements affectataires de ces emplois. Cette publication sera active à compter du 22 août 2017 pour la première campagne et à compter du 14 mars 2018 pour la seconde.
Cette publication s'effectue 
sur le domaine applicatif Galaxie accessible à l'adresse :
https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/etablissements.html

 Phase de candidature

Les modalités relatives au calendrier (durée de la publication et dépôt des candidatures notamment) seront déterminées par chacun des établissements d'enseignement supérieur qui précisera les caractéristiques de chaque emploi ainsi que la composition du dossier de candidature.

 Phase de classement et de sélection des candidats 

Les opérations se dérouleront selon un calendrier commun à l'ensemble des établissements.

II- Modalités de candidature

II-1 Dépôt des candidatures 

Les postes vacants à la rentrée scolaire 2018 seront consultables sur le portail Galaxie à l'adresse : https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/candidats.html. (Rubrique postes offerts/postes publiés dans Galaxie).
Les enseignants peuvent, depuis ce portail, s'abonner à la newsletter afin d'être tenus informés des publications actualisées en temps réel.
La procédure étant désormais dématérialisée, les candidats devront saisir leur déclaration de candidature et transmettre leur dossier dans le domaine applicatif Galaxie, module Vega, accessible à partir du portail Galaxie des personnels du supérieur : https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/candidats.html

II-2 Les conditions de recevabilité des candidatures

Les emplois du second degré ouverts à l'affectation dans l'enseignement supérieur seront pourvus par des fonctionnaires titulaires au 1er septembre  2018 relevant du ministère de l'éducation nationale et appartenant aux corps des :

  • professeurs agrégés, certifiés, de lycée professionnel (PLP) ou d'éducation physique et sportive (Peps) ;
  • chargés d'enseignement d'EPS ;
  • conseillers principaux d'éducation (CPE) ;
  • psychologues de l'éducation nationale (Psy-EN).

Les enseignants peuvent être en activité ou en position de disponibilité, de détachement ou congés divers au moment du dépôt de leur candidature.

Ces emplois sont également ouverts aux professeurs des écoles, aux fonctionnaires de catégories A (non enseignants) quel que soit leur ministère d'appartenance et aux personnels enseignants appartenant à d'autres ministères que celui de l'éducation nationale ou de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, sous réserve de l'obtention d'un détachement dans l'un des corps des personnels enseignants du second degré public, d'éducation ou de psychologue de l'éducation nationale. Sont en conséquence exclus les personnels relevant des corps enseignants de l'enseignement supérieur (professeurs des universités, maîtres de conférences, etc.). Les règles et procédures des demandes de détachement sont fixées par une note de service annuelle DGRH/B2-3 qui paraîtra dans un B.O.E.N. au plus tard début 2018. Compte tenu du calendrier de cette procédure, seuls les emplois publiés lors de la 1re campagne sont accessibles aux fonctionnaires de catégorie A détachés. La demande de détachement doit être adressée au rectorat ainsi qu'à l'établissement d'enseignement supérieur. 

L'affectation dans l'enseignement supérieur ne sera prononcée que si le détachement a été préalablement accepté.

Les maîtres contractuels ou agréés de l'enseignement privé relevant du ministère de l'éducation nationale, lauréats d'un concours de l'agrégation ou du Capes de l'enseignement public qui avaient opté pour leur maintien dans l'enseignement privé doivent impérativement, s'ils souhaitent être affectés dans un établissement d'enseignement supérieur, demander leur intégration dans le corps des professeurs agrégés ou certifiés. Leur affectation ne sera actée qu'une fois leur intégration prononcée dans un des corps enseignants du second degré public. L'imprimé de demande d'intégration accompagné des pièces justificatives requises, mis en ligne sur Siap et accessible sur le portail www.education.gouv.fr, est à adresser au bureau DGRH/B2-3. 

Enseignants associés

MCFA à plein temps

Conditions d’employabilité

Les Maîtres de conférences et Professeurs associés à temps plein doivent justifier :

  • soit d’une expérience professionnelle directement en rapport avec la spécialité enseignée autre qu’une activité d’enseignement,
  • soit de fonctions d’enseignement ou de recherche dans un établissement étranger.

Procédure

Ils sont recrutés après avis du Conseil Académique réuni en formation restreinte aux enseignants-chercheurs et avis du conseil d’administration. La nomination des professeurs associés est prononcée par décret du Président de la République, celle des maîtres de conférences, par arrêté du président de l’établissement.

Durée

Leur nomination intervient pour une durée comprise entre six mois et trois ans. Elle est renouvelable.

La durée totale des fonctions d’enseignant associé à temps plein ne peut excéder six ans.

 

MCFA ou PRA à mi-temps

Conditions d’employabilité

Les Maîtres de conférences et Professeurs associés à mi-temps doivent justifier, depuis au moins trois ans, d’une activité professionnelle principale, autre qu’une activité d’enseignement et d’une expérience professionnelle directement en rapport avec la spécialité enseignée.

NB. La cessation de l’activité principale entraîne la cessation du contrat d’association au terme de l’année universitaire en cours.

Procédure

Ils sont recrutés après avis du Conseil Académique réuni en formation restreinte aux enseignants-chercheurs et avis du conseil d’administration. La nomination des professeurs associés est prononcée par décret du Président de la République, celle des maîtres de conférences, par arrêté du président de l’établissement.

Durée

  • Les professeurs associés à mi-temps sont nommés pour une durée comprise entre trois et neuf ans. Cette nomination est renouvelable pour une durée maximale de trois ans mais la durée totale des fonctions de PR associé à mi-temps ne peut excéder 9 ans.
  • Les maîtres de conférences associés à mi-temps sont nommés pour une période de trois ans. Cette nomination est renouvelable (sans limite) pour une durée maximale de trois ans.

Attachés temporaires d’enseignement et de recherche

Qu'est-ce qu'être ATER

Etre attaché temporaire d'enseignement et de recherche (ATER) permet de préparer une thèse ou de se présenter aux concours de recrutement de l'enseignement supérieur tout en enseignant, en qualité d'agent contractuel.

Un enseignement de 128 heures de cours ou de 192 heures de travaux dirigés ou de 288 heures de travaux pratiques par an doit être assuré.

Il est possible d'exercer ses fonctions à temps partiel.

Cependant, le service d'enseignement ne peut être inférieur à 64 heures de cours, 96 heures de travaux dirigés ou 144 heures de travaux pratiques par an.

Dans tous les cas l'ATER participe aux diverses obligations qu'implique son activité d'enseignement : encadrement des étudiants, contrôle des connaissances et examens.

Conditions pour devenir ATER

Pour devenir ATER, il faut être dans l'une des situations suivantes :

  • soit être fonctionnaire titulaire ou stagiaire de catégorie A ;
  • soit être inscrit en vue de la préparation d'un doctorat ou d'une habilitation à diriger des recherches, le directeur de thèse devant attester que la thèse peut être soutenue dans un délai d'un an ;
  • ou être déjà titulaire d'un doctorat ou d'une habilitation à diriger des recherches et s'engager à se présenter à un concours de recrutement de l'enseignement supérieur ;
  • soit être enseignant ou chercheur de nationalité étrangère ayant exercé des fonctions d'enseignement ou de recherche pendant au moins 2 ans ;
  • soit être titulaire d'un doctorat ou d'un titre ou diplôme étranger jugé équivalent par la commission de spécialistes de l'établissement ;
  • soit être moniteur recruté dans le cadre du monitorat d'initiation à l'enseignement supérieur.

Comment devenir ATER

Le président ou directeur de l'établissement recrute les ATER par contrat à durée déterminée, dont la durée varie selon la catégorie d'ATER dont relève le candidat.

Durée des fonctions :

  • Pour les fonctionnaires titulaires ou stagiaires de catégorie A, la durée du contrat est de 3 ans, renouvelable une fois pour une durée d'un an.
  • Pour les moniteurs ou les étudiants inscrits en vue de la préparation d'un doctorat et pour les étudiants déjà titulaires d'un doctorat ou d'une habilitation à diriger des recherches, la durée du contrat est d'un an, renouvelable une fois.
  • Pour un enseignant ou chercheur de nationalité étrangère ayant exercé des fonctions d'enseignement ou de recherche pendant au moins 2 ans, la durée du contrat est de trois ans, renouvelable une fois pour une durée d'un an.

Vacataires d’enseignement

Le principe

Les établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre de l'éducation nationale peuvent faire appel pour des fonctions d'enseignement, dans les disciplines autres que médicales et odontologiques, à des chargés d'enseignement vacataires et, dans toutes les disciplines, à des agents temporaires vacataires.

Le recrutement des vacataires

Dans les établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur, les personnels régis par le présent décret sont engagés pour effectuer un nombre limité de vacations. Ils sont recrutés par le président de l’établissement après avis du Conseil Académique Restreint de l’établissement et, le cas échéant, sur proposition du directeur de l’unité de formation et de recherche.

Les vacations attribuées pour chaque engagement en application du présent décret ne peuvent excéder l’année universitaire.